23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 21:44

Épisode 1 : le crapaudrome

C'est le système mis en place par ATENA78 et l'AME de Condé-sur-Vesgre  en 2010. Son fonctionnement est décrit dans l'article relatant l'opération de sauvetage des batraciens migrateurs de février à avril 2010.

Il a permis de confirmer l'importance de la migration signalée par un riverain.

Numériquement, 952 batraciens ont été transbordés  et 74 ont toutefois été écrasés sur la route.

Ce comptage a permis de dénombrer, outre une majorité écrasante de crapauds communs, des grenouilles, rousses, agiles et de coloration verte, deux rainettes, et des tritons, crêtés, palmés et ponctués.

Épisode 2 : le crapauduc monodirectionnel

Le travail précédent a permis de sensibiliser la communauté de communes, la CCPH. La présence d'une conduite à fond plat sous la route a facilité l'installation d'un crapauduc par la CCPH à moindre frais. Des buses de section rectangulaire et posées obliquement relient les fossés nord, surcreusés, à cette conduite. Le raccord entre les buses et la conduite est abrupte et ne permet pas aux batraciens d'emprunter le même chemin pour revenir de leur migration.

Mais en 2011, les principes du crapaudrome a subsisté, en particulier pour un comptage prenant en considération l'endroit où chaque batracien essayait de traverser la route.

Numériquement, autant de batraciens ont tenté la traversée, mais l'allongement du dispositif a permis de diviser par cinq le nombre de batraciens écrasés (voir le bilan).

Épisode 3 : les crapauducs

Construire des conduites permettant le passage dans les deux sens est un investissement plus lourd et bien plus coûteux que le crapauduc précédent. À partir des résultats obtenus par ATENA78 et l'AME de Condé-sur-Vesgre, et des suggestions faites, la CCPH a demandé une subvention au Conseil régional d'Île-de-France.

Celui-ci a accordé un financement, comme l'indique le communiqué de presse du 20 octobre 2011, accessible sur le site web du Conseil (http://www.iledefrance.fr/fileadmin/contrib_folder/Communiques_Presse/2011/2011-10-20_Crapauduc_Conde_sur_Vesgre.pdf).

 

Ainsi Condé-sur-Vesgre trouvera sa place dans le schéma régional des continuités écologiques, décrit brièvement sur le site de l'IAURIF :

Épisode 4 : la réalisation

Le prochain épisode est la réalisation de l'ouvrage. Gageons que les procédures administratives et les conditions climatiques permettront d'installer les crapauducs avant la prochaine migration.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre

  • : Le blog de l'AME de Condé-sur-Vesgre
  • Le blog de l'AME de Condé-sur-Vesgre
  • : AME de Condé-sur-Vesgre (Yvelines, 78) Association Mémoire et Environnement. Protection et mise en valeur du patrimoine historique et naturel.
  • Contact