5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 00:01

Autrefois, la terre « dans tous ses états »  a été très présente à Condé : terre cuite pour la poterie et la briqueterie, terre crue pour la construction de murs et de maisons. l'AME a souhaité présenter ce matériau multiforme et ses multiples usages.

 

Dans une salle près de la mairie


Une carte géologique et une carte géomorphologique (plus rare) ainsi que des échantillons correspondants décrivaient les différents types d’argile et leur localisation.
La maquette d’un village gallo-romain de la Boissière montrait l’activité de poterie à La Boissière. Les potiers de l’époque venaient chercher la terre sur la commune de Condé.

 

Une visite de la briqueterie, située au Rouvray, nous a rappelé qu’un phalanstère a existé à Condé et qu’une expérience de vie communautaire a été tentée au début du XIXe siècle.

 

Au centre du village


Lionel Lamy, artisan, a restauré le mur en bauge d’une maison ancienne.
L ’association Maisons Paysannes de France présentait les différents types de construction en terre dans la région et dans le monde (1/3 des habitations sont encore en terre) et a fait une démonstration de torchis.
Réjane apprenait à se soigner avec de l’argile et Sophie  à soigner les animaux.
Des usages plus inattendus de la terre étaient représentés ça et là : ruches en terre, médicaments, litière pour chats…
Franck a fait cuire du pain dans un four en terre.

 

La qualité des œuvres et des explications des sculpteurs et des potiers a été appréciée par tous les visiteurs. Les enfants ont pu utiliser le tour pour fabriquer des bols.

 

La terre est un composant dans des technologies nouvelles.

Ce n’est pas seulement un matériau du passé, c’est un matériau d’avenir.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre

  • : Le blog de l'AME de Condé-sur-Vesgre
  • Le blog de l'AME de Condé-sur-Vesgre
  • : AME de Condé-sur-Vesgre (Yvelines, 78) Association Mémoire et Environnement. Protection et mise en valeur du patrimoine historique et naturel.
  • Contact