30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 00:01

Ce 17 mai 2009, 23 adultes et 4 enfants ont pu admirer des curiosités botaniques condéennes, dont deux espèces particulièrement protégées en Île-de-France. L'itinéraire de 4 km environ a permis de découvrir des mileux humides, ombragés et ensoleillés avec leurs différences de flore.


Annonce de la sortie botanique du 17 mai 2009 - Photos de Dactylorhiza maculata à gauche et d'Ophrys apifera à droite

 

Dactylorhiza maculata à gauche, Ophrys apifera à droite.
Clichés Evelyne B. - 2005 et 2004.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 23:07

Préparatif de la classe de mer

Découvrir des oiseaux marins est enrichissant, mais pouvoir les comparer aux oiseaux qui nous entourent toute l'année, c'est mieux.

En effet, les élèves allaient partir en classe de mer et visiter une réserve ornithologique. Les enseignantes souhaitaient qu'avant de partir, les enfants connaissent les oiseaux de leur village.
L'AME est intervenue dans ce but devant deux classes, avec Alain Pernot, du CERF (voir la rubrique Liens de notre blog)
L'objectif était d'apprendre aux enfants à identifier les oiseaux d'après différents critères (forme, couleurs, chant, etc.).

Intervention en plusieurs temps

Un diaporama permettait l'observation des oiseaux les plus familiers. Le lien entre la forme du bec et l'alimentation de l'oiseau a été souligné. Les diapositives d'un oiseau étaient accompagnées du chant de celui-ci, pour l'écouter, le mémoriser et l'associer.


Petits travaux pratiques pour se dégourdir les jambes, les écoliers sont sortis près de l'étang et sur le bord de la Vesgre. L'essai d'identication des oiseaux d'après leur chant n'a pas été très concluant car obtenir suffisamment de silence pour isoler le chant d'un oiseau n'était pas une mince affaire.

 

Le retour en classe a été consacré à l'observation des nids et des œufs.

La distribution d'un dessin de rouge-gorge à colorier suivant un modèle permettait une coupure ludique.

 

Enfin, une feuille d'observation des oiseaux a été remise à chaque élève pour être utilisée pendant la classe de mer.

Acquisition d'une démarche d'identification

Cette feuille d'observation des oiseaux demande aux enfants de repérer plusieurs traits pour trouver le nom de l'oiseau : les couleurs, la taille, les caractéristiques du bec, des pattes, des ailes, de la queue, du vol, de l'attitude.

Cette observation visuelle de l'animal n'est pas le seul moyen. Il faut aussi tenir compte du chant, éventuellement du nid et des œufs.

Bilan positif

Des enfants nous posent encore des questions sur les oiseaux lorsque nous les croisons :

« Madame, les traces dans la neige, c'est quel oiseau ? »

Cette intervention a donc au moins éveillé leur curiosité.

 

La démarche d'identification d'un animal est maintenant appliquée pour les batraciens par des élèves qui ont participé à l'opération Crapaudrome en 2010.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 01:31

Coopération avec le comité des fêtes et la commune

L'opération Village propre s'inscrit dans la continuité de l'opération du 4 novembre 2008 (voir l'article).

 

Le 4 avril 2009, l'AME a été rejointe par le comité des fêtes de Condé-sur-Vesgre et a bénéficié du soutien de la commune pour cette opération Village propre. L'association Ram d'ane a également apporté son concours, deux ânes se prêtant au port de charges.

 

Une cinquantaine de volontaires, de 7 à 77 ans, ont été accueillis dès 9h30 autour d'une collation offerte par le comité des fêtes. Des affiches et des prospectus les informaient sur les déchets et leur recyclage.

 

Répartis en 6 équipes, gantés, parés de gilets de sécurité, de sacs et de seaux, ils ont parcouru tous les secteurs de la commune. La récolte de chaque équipe a été pesée et, bien entendu, triée.

Butin volumineux

À midi, le bilan était impressionnant : entre 350 et 400 kg de déchets, allant des papiers aux bouteilles, en passant par des pièces de voitures (amortisseurs, essieux, pneus...).

 

Espérons que cet évènement et ses relais dans la presse sensibiliseront nos concitoyens, Condéens ou personnes de passage, et diminueront les incivilités.

Échos médiatiques

Mercredi 8 avril 2009, Les nouvelles de Yvelines

 Les nouvelles des Yvelines en parlent

Jeudi 9 avril 2009, L'action républicaine

 L'action républicaine en parle

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 00:01

Préserver la biodiversité...

Les bords de route et des chemins offrent des habitats particuliers qui présentent également l'avantage d'être accessibles au public. La flore qu'ils abritent et la faune que celle-ci attire sont donc en exposition gratuite pour qui veut l'observer.

 

Les milieux variés présents sur la commune, secs ou humides, calcaires ou acides,  ensoleillés ou ombragés, se reflètent dans ces bords de route et les espèces animales et végétales que l'on y rencontre.

 

Une bonne vingtaine d'espèces végétales, protégées à divers titres, sont recensées officiellement sur la commune par l'Inventaire national du patrimoine naturel (INPN : http://inpn.mnhn.fr/isb/index.jsp). Toutes ne sont pas présentes en bordure de voirie.

Citons par exemple la Lobélie brûlante, l'Orchis négligée ou le Piment royal.

 

 

Lobélie brûlante, Condé-sur-Vesgre, juillet 2010

 

D'autres espèces protégées, animales et végétale, se rencontrent égalementsur la commune, mais ne sont pas recensées, ainsi l'Ophrys abeille, l'Orchis bouc ou la Mante religieuse.

 

 

Mante religieuse, Condé-sur-Vesgre, septembre 2005

 

L'AME a identifié des secteurs biologiquement intéressants et a dressé une cartographie sommaire.

Et la sécurité

Le fauchage est indispensable aux usagers de nos routes et chemins pour leur confort et leur sécurité.

Les bords de route fauchés restent praticables pour les piétons, sans hautes herbes, ni broussailles.

La visibilité n'est pas réduite par cette végétation et par les arbustes qui ne manqueraient pas de se développer en quelques années.

 

Les propositions de l'AME ont tenu compte de ces impératifs.

 

Le fauchage, parfois agressif au point de décaper le sol, pratiqué en laissant l'herbe broyée sur place (mulching) conduit à un apport excessif d'azote et à une banalisation et une uniformisation de la flore.

Les dates de fauche sont favorables à certaines espèces, dont la floraison et la fructification ont pu se dérouler sans encombre, soit avant, soit après, et défavorables à celles dont le calendrier végétatif rencontre la lame de la broyeuse. C'est un facteur de réduction de la diversité.

 

La situation n'est pas pour autant désespérée. Il suffit d'informer, de proposer et d'agir, comme le fait l'AME.

Agir avec les acteurs de l'entretien

Il a fallu identifier les acteurs chargés de l'entretien des différentes voies, travail moins simple qu'il n'y paraît.

A-t-on affaire à des particuliers, à la commune, à la communauté de commune, au conseil général, à l'ONF ?

Ce travail d'identification réalisé, l'AME est ensuite entrée en relation avec les collectivités concernés, la commune et la communauté de communes du pays houdanais (CCPH).

 

La CCPH, principale interessée, a été contactée dès janvier 2009. Le dialogue  a permis de déboucher sur différents scénarios selon les secteurs :

*  fauche sur une largeur réduite mais suffisante pour assurer la sécurité des usagers ;

*  fauche de certaines périodes supprimée (soit au printemps, soit à l'automne). 

Travailler dans la durée

La collaboration avec les acteurs publics continue. Comme en 2009, les fauches de 2010 ont été modulées.

 

L'impact positif de cette action sur quelques espèces ne doit pas faire oublier que d'autres sont peut-être moins visibles et attendent une modulation de la fauche dans les secteurs où elles poussent.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 20:49

Un chantier tristement efficace

Ce matin du samedi 8 novembre 2008 à 10 heures, cinq membres de l’association étaient rejoints au parking du cimetière par deux adultes et deux enfants, concernés comme nous par leur environnement, pour ce chantier.
En gilets fluorescents, gantés, armés de sacs et de seaux (pour le verre), partis en direction du terrain de camping, les volontaires ne sont allés que jusqu’au carrefour avec la rue de la cavée.
En effet, à 12 h 30, le volume de déchets au bord de la route de la mare aux biches et du chemin dans le petit bois était très important.

Des résultats que l'on voudrait oublier

L'inventaire des trouvailles est hétéroclite :
-  5 batteries de voiture ;
-  3 pneus dont un avec jante ;
-  5 pots de peinture de 25 kg dont 2 pleins ;
-  un douzaine de cubitainers de vin ;
-  des canettes en métal ;
-  des bouteilles en plastique à n’en plus compter ;
-  du matériel électronique ;
-  une trentaine de bouteilles en verre ;
-  1 sac poubelle de 100 litres de verre pilé ;
-  3 sacs poubelles de 100 litres de papiers de bonbons, de filtres et de paquets de cigarettes, de boîtes de produits vitaminés et d’objets divers.

Une remorque a été nécessaire pour ramasser les objets les plus lourds et les plus encombrants (photo).


remorques des déchets encombrants et lourds

Un traitement écoresponsable et citoyen de la récolte

Les bouteilles en verre ont été triées et aussitôt mise dans la cloche à verre du parking du cimetière.

Le samedi après-midi, l'opération s'est poursuivie à la déchetterie de Houdan.

Dimanche matin, les pneus ont été portés dans le container prévu à cet effet par le garage Roady de Maulette.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 22:40

Des préparatifs pour grands et petits

 

L'AME a levé un plan et préparé un dépliant illustré éclairant sur l'architecture, le mobiler et l'histoire de l'église Saint-Germain.

 

Un questionnaire à destination des enfants leur permettait d'éprouver leur sens de l'observation.

 

L'église Saint-Germain de Condé-sur-Vesgre

 

L'accueil des visteurs

Les 20 et 21 septembre 2008, les visiteurs de l'église ont été accueillis par des membres de l'association  et des conseillers municipaux.

Ils pouvaient trouver le dépliant préparé pour eux et obtenir oralement des renseignements.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 23:44

Entraide des associations

L'AME à peine sortie des limbes, une délégation de quelques membres a participé au chantier de nettoyage des chemins organisé le 30 août 2008 par l'association voisine Bazainvillage.

La solidarité fait partie des valeurs associatives.

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 10:35

L'AME de Condé-sur-Vesgre vous souhaite une bonne année 2011 !

par AME de Condé-sur-Vesgre

Publié par AME de Condé-sur-Vesgre
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 17:33

L'association

Habitants de Condé, nous avons pris conscience de la richesse du patrimoine de notre commune et nous voulons :

  • * le conserver ;
  • * le mettre en valeur ;
  • * le faire apprécier de ses habitants et des visiteurs ;
  • * faire vivre la mémoire des anciens.

Nos actions se font dans un esprit de dialogue et de collaboration avec les élus locaux et ont un caractère totalement apolitique.

 

L'AME a vu officiellement le jour le 10 juillet 2008 sous le numéro 0781008735 (sous-préfecture de Mantes-la-jolie).

La mémoire

Le passé se manifeste à nous grâce au :

  • * patrimoine historique : l’église, la Colonie (domaine privé) ;
  • * témoignage des anciens habitants ;
  • * patrimoine bâti : moulin, lavoirs, fours à pain, maisons en bauge.

Nous ne pouvons envisager l’avenir sans en tenir compte.

L'environnement

La Commune de Condé bénéficie d’un environnement riche et varié. Elle est traversée par la Vesgre, la rivière qui lui a donné son nom. En lisière de la forêt de Rambouillet, le village est entouré de bosquets, de champs, d’herbages et de jachères. Les chemins permettent de découvrir la faune et la flore, des simples pâquerettes aux orchidées sauvages.

Des actions et des projets

L'association conduit des actions seule ou en partenariat :

  • * actions de sensibilisation à la richesse du patrimoine de Condé :
    • * conception de documents d’information ;
    • * organisation d’une exposition ;
    • * réalisation d’un ouvrage sur l’histoire de Condé (à long terme) ;
    • * sorties pédestres commentées ;
    • * conseils de restauration du patrimoine bâti ;
  • * création de liens intergénérationnels :
    • * recueil des témoignages des anciens ;
    • * animations avec les enfants des écoles ;
  • * nettoyage des chemins ;
  • * incitation à un entretien non agressif de l’espace naturel ;
  • * mise en place et fonctionnement d'un crapaudrome...
Publié par AME de Condé-sur-Vesgre

  • : Le blog de l'AME de Condé-sur-Vesgre
  • Le blog de l'AME de Condé-sur-Vesgre
  • : AME de Condé-sur-Vesgre (Yvelines, 78) Association Mémoire et Environnement. Protection et mise en valeur du patrimoine historique et naturel.
  • Contact